En France, l’État civil d’avant et après la Révolution a été généralement microfilmé par les Mormons (Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours) pour des raisons religieuses